Comment j ai rencontre mon pere

Articles

  1. Comment j’ai rencontré mon père
  2. Ecran large sur tableau noir Comment j’ai rencontré mon père
  3. A voir aussi

Nous vous adresserons dans les moments qui viennent un e-mail avec la confirmation de votre commande. Après réception du dossier et de la facture correspondante, le paiement de la commande peut se faire par virement bancaire ou bien par carte de crédit via le site sécurisé PayPal.

Un soir, il fait part à sa mère de son désir de connaître son père biologique. On établira le profil psychologique des personnages, on approfondira la compréhension du film en revenant sur quelques scènes, on reviendra également sur le personnage de Kwabena et, à travers lui, sur le parcours des migrants. Journal des Grignoux Chargez notre appli mobile Nos newsletters archives, inscriptions Nos galeries photos.

Aspects du film analysés Sens du film Personnages Réactions, émotions, point de vue des spectateurs. Mots-clés famille adoption immigration clandestin clandestins clandestinité père enfants enfance vieillesse personnes âgées humour. Mes amis.

Envie de voir. Rédiger ma critique. Pour sa mère, Ava, Eliot en fait trop: Distributeur SND. Année de production Date de sortie Blu-ray -.

Comment j’ai rencontré mon père

Type de film Long-métrage. Secrets de tournage 8 anecdotes. Budget -. Langues Français. Format production -. Couleur Couleur. Format audio -. Format de projection -. En VOD. Service proposé par. Comment j'ai rencontré mon père DVD. Comment j'ai rencontré mon père Bande-annonce VF.

Acteurs et actrices.

François-Xavier Demaison. Isabelle Carré. Albert Delpy.

Ecran large sur tableau noir Comment j’ai rencontré mon père

Diouc Koma. Critiques Presse.

Comment j'ai rencontré mon père (2016)

Critiques spectateurs. Critique positive la plus utile.

A voir aussi

Critique négative la plus utile. Votre avis sur Comment j'ai rencontré mon père? Secrets de tournage. Motte avait également réalisé deux courts-métrages, dont le second a servi de base à ce premier long.